Caractéristiques de la virulence d’Escherichia coli, productrice de la toxine type Shiga, isolée à partir de cas de mammite bovine au Brésil

D. Kobori, E.C. Rigobelo, C. Macedo, J. M. Marin, F. A. Avila

Résumé


Sur 528 échantillons de lait provenant de vaches atteintes de mammites, 31 (5,8 p. 100) avaient des souches d'Escherichia coli, agent responsable de mammites. Ces souches ont été analysées afin d'évaluer la présence de gènes producteurs de toxine type Shiga (stx1 et stx2) et d'intimine (eae). Par la technique de la PCR, 20 (64,5 p. 100) des souches ont présenté les gènes de toxine type Shiga (13 le gène stx1, 3 le gène stx2 et 4 le gène stx1-stx2). Trois (9,65 p. 100) des souches d'E. coli étudiées ont été eae positives non-productrices de la toxine type Shiga. Les souches d'E. coli ont également été examinées pour tester leur résistance à 15 agents antimicrobiens. La résistance la plus forte a été observée pour la novobiocine (100 p. 100), la lincomycine (96,8 p. 100), la pénicilline (96,8 p. 100) et I'érythromycine (90,3 p. 100). Toutes les souches étudiées ont montré une résistance à un agent antimicrobiens au moins et une résistance multiple à plusieurs antibiotiques a été très fréquente (96,8 p. 100).

Mots-clés


Bovin; Vache laitière; Escherichia coli; Mammite - Pouvoir pathogène; PCR; Brésil

Texte intégral :

PDF (English)


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.9899



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2004, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/legalcode

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès .