Performances de reproduction et de production des ovins de race Boujaâd au Maroc

A. Chikhi, I. Boujenane

Résumé


L’étude a porté sur l’analyse de 1 264 performances de reproduction, 1 698 poids de toison, 1 588 performances de croissance et de viabilité et 184 performances d’engraissement et d’abattage des ovins de race Boujaâd. Les données ont été collectées durant sept campagnes, de 1993-1994 à 1999-2000, au domaine expérimental Déroua de l’Inra. Les brebis ont eu en moyenne un taux de fertilité de 98 p. 100, une durée de gravidité de 151 j, des tailles de portée à la naissance et au sevrage (90 j) respectivement de 1,29 et 1,24, et des poids de portée à la naissance et au sevrage respectivement de 5,03 kg et 26,8 kg. Le poids moyen de la toison a été de 3,47 kg. Les agneaux ont pesé 3,89 kg à la naissance, 10,3 kg à 30 j et 21,8 kg à 90 j. La vitesse de croissance moyenne a été de 213 g/j de la naissance à 30 j et de 190 g/j entre 30 et 90 j. La moyenne du taux de la mortalité entre la naissance et 90 j a été de 8 p. 100. Après une durée moyenne d’engraissement de 66,4 j, les agneaux nés simples et de sexe mâle ont réalisé un gain de poids moyen quotidien de 280 g et un indice de consommation de 4,70 kg d’aliment par kilogramme de gain de poids. Abattus à un âge moyen de 171 j, ils ont réalisé un poids vif à l’abattage de 44,8 kg, un poids de carcasse chaude de 22,4 kg et un rendement en carcasse de 50 p. 100. En conclusion, la race Boujaâd a des potentialités très prometteuses qu’il est possible d’exploiter pour l’augmentation de la production de viande au Maroc.

Mots-clés


Ovin Boujaâd; Reproduction; Laine; Croissance; Engraissement; Carcasse; Maroc

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.9880



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2003, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/legalcode

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès