Brachiaria brizantha. Meilleurs temps de repos

J. Piot, G. Rippstein

Résumé


Les auteurs ont étudié, pendant cinq ans, l'influence du rythme de l'exploitation de Brachiaria brizantha (Hochst.) Stapf sur les rendements en matière sèche, la valeur fourragère et la dynamique de cette espèce. Les temps de repos entre 20 et 30 jours sont les plus intéressants pour une exploitation par pâture. Les temps de repos de 80 jours et plus doivent être envisagés pour la production de réserves fourragères (ensilage, foin). Brachiaria brizantha, très répandue en Adamaoua, est intéressante dans une perspective de restauration pastorale.

Mots-clés


Brachiaria brizantha; Graminée fourragère; Amélioration des pâturages; Valeur nutritive; Rendement; Pâturages; Pratique culturale; Fourrage; Cameroun

Texte intégral :

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.19182/remvt.8044



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1976, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès .