Haematoxenus separatus sp. n. (Sporozoa, Theileriidae); nouveau hematozoaire transmis par les tiques chez les moutons domestiques de Tanzanie

G. Uilenberg, M.P. Andreasen

Résumé


Après une revue du genre Haematoxenus, connu chez le bovin, le buffle africain et des antilopes africaines, les auteurs rapportent la découverte d'une nouvelle espèce de ce genre chez le mouton domestique en Tanzanie, H. separatus sp. n. Le parasite, apparu chez un mouton après splénectomie, a pu être transmis à un second mouton par inoculation de sang infecté. Le parasite diffère morphologiquement des Theileriidae déjà connues chez le mouton par la présence d'un voile, particularité du genre Haematoxenus; de plus, ses dimensions sont plus grandes que celles de Theileria ovis de Madagascar et de la République Centrafricaine. On ne sait pas encore si des éléments sans voile, apparus en même temps que les formes à voile, appartiennent à l'espèce H. separatus ou s'ils doivent être attribués à une infection mixte. Le voile est séparé du parasite, contrairement à celui d'H. veliferus. Le voile semble provenir du cytoplasme de l'érythrocyte infesté. La division d'H. separatus dans les globules rouges se fait en quatre, comme chez les autres Theileriidae. Des stades exo-érythrocytaires n'ont pas encore été observés. Une modification de la définition du genre Haematoxenus est proposée

Mots-clés


Ovin; Piroplasmea; Taxonomie; Analyse de tissus; Morphologie; République-Unie de Tanzanie

Texte intégral :

PDF (English)


DOI: http://dx.doi.org/10.19182/remvt.7942



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1974, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès .