Emploi pratique des analyses fourragères pour l'appréciation des pâturages tropicaux

G. Boudet, R. Rivière

Résumé


Les taux de matières sèches, de matières azotées brutes, de cellulose et de cendres constituent les éléments de calcul de la valeur bromatologique des fourrages. A partir de résultats expérimentaux, les tables hollandaises donnent directement la valeur bromatologique d'un kg de matières sèches de fourrage en fonction du taux de cellulose et de cendres pour la valeur énergétique et en fonction du taux de matières azotées brutes pour les matières azotées digestibles. Par analogie à l'unité gros bétail (U.G.B.) des pays tempérés, un animal de référence de 250 kg pour les pays tropicaux peut être adopté comme Unité-Bétail tropical (U.B.T.). La consommation journalière théorique étant évaluée à 2,5 kg de matière sèche pour 100 kg de poids vif, les besoins de l'U.B.T. sont rapportés au kg de matière sèche ingérée sous le nom d'Equivalent-Rati on exprimé en unité fourragère et matière azotée digestible. Le dépouillement de plus de 500 analyses bromatologiques de plantes fourragères tropicales a mis en évidence: l'importance des pâturages aériens comme complément de la ration en matières azotées digestibles au cours de la saison sèche tant sur steppes que sur savanes; l'importance périodique des espèces d'appoint pour assurer la nourriture du bétail sur steppes; - le nombre limité d'espèces assurant une ration d'entretien pendant une longue période sur steppes; - l'importance du temps de croissance pour les espèces vivaces de savanes, la valeur bromatologique des repousses dépendant plus de ce facteur que de la date de récolte

Mots-clés


Valeur nutritive; Bétail; Pâturage aérien; Matière azotée digestible; Variation saisonnière; Steppe; Savane; Croissance; Utilisation; Repousse; Temps; Récolte; Ration; Parcours; Fourrage; Afrique tropicale

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.7588



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1968, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès