Le traitement de la coccidiose des ruminants domestiques par l'Amprolium

S. Grétillat, G. Vassiliades

Résumé


L'"Amprolium" utilisé per os sous forme de poudre soluble dans l'eau et renfermant 20 p. 100 de produit actif permet de traiter efficacement les caprins, ovins et jeunes bovins atteints de coccidiose aiguë ou subaiguë. La dose minimale active est de 50 mg/kg/jour pendant 4 ou mieux 6 jours consécutifs. Comme pour la plupart des antiparasitaires internes, des doses moyennes renouvelées plusieurs jours de suite sont plus actives qu'une dose élevée unique

Mots-clés


Caprin; Ovin; Bovin; Coccidiose; Anticoccidien; Amprolium; Sénégal

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.7584



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1968, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès