Cinétique de la mort in vitro de Trypanosoma vivax et Trypanosoma congolense Vanderplank au contact de médicaments trypanocides

S. Touré

Résumé


Trypanosoma vivax et Trypanosoma congolense ont été soumis in vitro à l'action de trypanocides appartenant à trois familles chimiques: diamidine, quinoléine et phénanthridine. La mort des trypanosomes est précédée de modifications dans leur morphologie: vacuolisation excessive, apparition dans le cytoplasme de granulations métachromatiques, dégénérescence par arrondissement avant la lyse cellulaire. Les causes de la mort sont discutées à la lumière des observations morphologiques qui sont le reflet de perturbations physiologiques chez les trypanosomes

Mots-clés


Trypanosoma congolense; Trypanosoma vivax; Structure cellulaire; Résistance aux produits chimiques; Médicament; Trypanocide; Sénégal

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.7532



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1967, CIRAD

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès .