Viande de lapin (Oryctolagus cuniculus L.) enrichie en oméga 3 avec un aliment contenant de l’euphorbe (Euphorbia heterophylla L.)

N. D.V. Kouakou, S. B.M. Coulibaly, C.E. M. Angbo-Kouakou, Y. D. Ahongo, N. E. Assidjo, M. Kouba

Résumé


Euphorbia heterophylla est une adventice dont les feuilles et les tiges peuvent constituer 70 % de l’alimentation des lapins (Oryctolagus cuniculus L.). Par ailleurs, sa teneur en acide-linolénique (ALA, C18:3 n-3) (56 % des acides gras totaux) est proche de celle du lin (Linum usitatissimum). Afin de contribuer à un meilleur équilibre nutritionnel des populations, l’effet de la durée de la supplémentation d’un régime alimentaire à base de granulé (MOD0) par les feuilles et les tiges de cette adventice sur les teneurs en acide linoléique (LA, C18:2 n-6) et en ALA des muscles semimembranosus, longissimus dorsi et du tissu adipeux périrénal des lapins en croissance a été étudié. Le régime témoin (MOD0) a été supplémenté par 50 % de matière sèche d’euphorbe de la naissance a trois mois d’âge (MOD90) ou par 50 % de matière sèche d’euphorbe seulement durant un mois entre 61 et 91 jours d’âge (MOD30). Les ratios LA/ALA étaient de 9,8, 2,1 et 1,5 dans le muscle semimembranosus, de 11,8, 4,6 et 2,1 dans le longissimus dorsi, et de 8,6, 2,0 et 1,0 dans le tissu adipeux perirenal, respectivement pour MOD0, MOD30 et MOD90 (p < 0,001). La durée de la supplémentation d’au moins 30 jours par l’euphorbe a eu un impact positif sur les ratios LA/ALA qui ont été conformes à la recommandation internationale (≤ 5) pour la nutrition humaine. En conclusion, la supplémentation appropriée des régimes de lapins par l’euphorbe, dans les régions ou elle abonde, sera bénéfique pour la santé humaine.

Mots-clés


lapin; Euphorbia heterophylla; qualité de la viande; acides gras polyinsaturés; Côte d’Ivoire

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.31779



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2019, N. D.V. Kouakou, S. M. Coulibaly, C.E. M. Angbo-Kouakou, Y. D. Ahongo, N. E. Assidjo, M. Kouba

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès