Approche morphozoométrique de chamelles (Camelus dromedarius, L.) des populations algériennes Sahraoui et Targui

B. Babelhadj, A. Benaissa, A. Adamou, F. Tekkouk-Zemmouchi, S. Raache, T. Babelhadj, C. Guintard

Résumé


L’objectif de cette étude était de comparer les caractérisations morphologiques et de déterminer l’indice de gracilité d’après des mesures zoométriques sur des chamelles adultes de deux populations algériennes, la Sahraoui et la Targui. Les mesures ont été réalisées sur des dromadaires femelles – 30 Sahraoui et 30 Targui – de plus de cinq ans dans le Sahara septentrional (région de Ouargla). Quatre mensurations ont été faites, puis l’indice de gracilité et le poids vif ont été calculés. Des équations de régression linéaire ont été proposées afin d’esti­mer le poids vif des animaux et la hauteur au garrot à partir des mensurations corrélées. Les valeurs moyennes des poids vifs des Sahraoui et des Targui étaient respectivement de 399 ± 74 kg et de 428 ± 82 kg, pour une hauteur au garrot de 1,75 ± 0,08 m et de 1,81 ± 0,08 m. Elles étaient respectivement de 0,96 ± 0,05 m et 0,97 ± 0,08 m pour le vide sous-sternal, de 0,80 ± 0,08 et 0,84 ± 0,07 pour la profondeur thoracique, et de 1,20 ± 0,13 m et 1,18 ± 0,16 m pour l’indice de gracilité sous-sternal. Cette étude montre que la chamelle Tar­gui est un peu plus gracile que la chamelle Sahraoui. Ces populations sont éga­lement associées à un ensemble de pratiques alimentaires, elles-mêmes liées à la qualité des parcours dont l’influence sur le développement morphologique des animaux a été largement observée.

Mots-clés


dromadaire; mensuration corporelle; population animale; Algérie

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.31483



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2017, B. Babelhadj, A. Benaissa, A. Adamou, F. Tekkouk-Zemmouchi, S. Raache, T. Babelhadj, C. Guintard

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès