Influence de l’industrialisation de l’élevage porcin au Vietnam sur la diversification des systèmes en intégration agriculture-élevage

J.D. Cesaro, V. Porphyre, G. Duteurtre

Résumé


Depuis le début des années 1990, les systèmes d’élevage porcin au Vietnam ont évolué vers des systèmes plus intensifs qui sont depuis les années 2010 en cours d’industrialisation. Les éleveurs ont de plus en plus recours à des technologies et des services issus du secteur agro-industriel. Cette transformation des ateliers porcins permet d’augmenter la production de viande mais elle remet en cause l’intégration traditionnelle entre l’agriculture et l’élevage au sein des exploitations. A travers une approche historique et géographique, cet article montre que, même dans un processus d’industrialisation du secteur porcin, l’association agriculture élevage perdure. En 2011, plus de 90 % des exploitations porcines incluaient au moins une activité agricole complémentaire. Cependant la transformation des systèmes d’élevage engendre une diversification des formes d’intégration. Les nouveaux systèmes s’organisent plus autour de la gestion des effluents pour développer des ateliers agricoles à plus forte valeur ajoutée, ou sur la complémentarité économique entre plusieurs spéculations face aux incertitudes de marchés, et de moins en moins vers la production sur l’exploitation de fourrages ou d’aliments bétail.


Mots-clés


porcin; polyculture élevage; intensification; développement agricole; Viêt Nam

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.31277



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2018, J.D. Cesaro, V. Porphyre, G. Duteurtre

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès