Influence de la substitution des graines de soja (Glycine max) par celles de niébé (Vigna unguiculata) et du taux de protéines du régime sur les performances des pintadeaux de race locale au Burkina Faso

S. Ouattara, V. M.C. Bougouma-Yaméogo, A. J. Nianogo, B. Savadogo

Résumé


Cette étude a eu pour but d’évaluer les effets de l’utilisation des graines torréfiées de niébé dans l’alimentation des pintadeaux de race locale, en substitution à celles de soja, sur leurs performances zootechniques et leur rentabilité économique. Trois cent pintadeaux de 12 jours d’âge ont été répartis en 12 lots. Quatre régimes alimentaires iso-énergétiques, incorporant 5,0 % et 10,0 % de graines torréfiées de niébé ou de soja respectivement au démarrage et à la croissance-finition ont été préparés. Ces régimes avaient des niveaux protéiques de 17,5 % ou 20,0 % au démarrage, puis de 15,0 % ou 17,5 %, pendant la croissance-finition. Les régimes démarrage ont été servis du 13e au 68e jour et ceux de croissance-finition du 69e au 222e jour. Les paramètres zootechniques (poids vif, gain de poids et ingérés alimentaires) ont été suivis toutes les deux semaines. A la fin de l’essai, quatre sujets par lot ont été abattus pour évaluer les rendements carcasses et de certains organes. La rentabilité économique des différents régimes a été évaluée. L’incorporation des graines torréfiées de niébé n’a induit des différences significatives pour aucun des paramètres étudiés, à l’exception de quelques paramètres des rendements carcasses. En revanche, la différence de niveaux de protéines a engendré des différences significatives en faveur des régimes les plus riches en protéines pour la plupart des paramètres mesurés ; la durée d’élevage des pintades des régimes plus riches a été réduite de deux semaines. Les graines torréfiées de niébé peuvent donc être utilisées dans l’alimentation des pintadeaux de race locale, en substitution à celles de soja.


Mots-clés


Numida meleagris; pintade; niébé; soja; protéine; alimentation des animaux; Burkina Faso;

Texte intégral :

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.19182/remvt.31195

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2017, S. Ouattara, V. M.C. Bougouma-Yaméogo, A. J. Nianogo, B. Savadogo

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès .