Capacités d’adaptation des exploitations laitières des hautes terres de la province du Vakinankaratra à Madagascar : impacts de la crise de 2009

E. Penot, G. Duba, P. Salgado, P. Dugué

Résumé


L’objectif de l’étude a été de comprendre les pratiques des exploitants laitiers malgaches après la crise économique (et politique) de 2009, ainsi que d’évaluer son impact sur les revenus des exploitations. L’analyse a été centrée sur les stratégies d’adaptation des éleveurs laitiers pour maintenir le revenu de leurs exploitations face cette période de crise. Elle s’est basée sur des enquêtes réalisées entre 2008 et 2010. Les données ont porté sur trois zones représentant la diversité du triangle laitier des hautes terres, principale région productrice de lait de Madagascar. Une typologie a été réalisée dans un premier temps sur un échantillon de 59 exploitations pour comprendre la rationalité des pratiques d’élevage, en particulier l’alimentation des animaux. Dans un second temps, une modélisation économique avec le logiciel Olympe s’est appuyée sur 21 d’entre elles pour estimer l’impact de la crise sur les revenus des producteurs laitiers. Des scénarios prospectifs rendant compte de l’efficience et des risques des choix techniques par les exploitants ont permis d’explorer l’évolution de la situation avant et après la crise, et de montrer une certaine résilience des exploitations.


Mots-clés


bovin laitier; crise économique; évaluation de l’impact; alimentation des animaux; résilience aux crises; Madagascar

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.31168



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2016, E. Penot, G. Duba, P. Salgado, P. Dugué

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès