Changements dans les méthodes de production dans la région de Tandil en Argentine

M. L. Nogar, A. G. Nogar, G. Jacinto, S. Carrizo

Résumé


Les transformations territoriales de la pampa sont centrées sur les changements dans l’utilisation des terres rurales, marqués par le déclin de l’élevage et le remplacement fréquent des cultures traditionnelles par la culture de soja. La compétition avec les cultures a obligé les fermes à se déplacer et la pro­duction extensive a été remplacée par des systèmes intensifs, en relation avec l’émergence de nouveaux acteurs. L’intégra­tion de la technologie dans l’agriculture a provoqué des trans­formations socio-territoriales qui ont restructuré les espaces ruraux. L’article montre les scénarios de changement dans l’utilisation des terres rurales de Tandil, par des enquêtes cen­trées sur la progression de l’intensification de la production (soja, pools de semences, lots d’engraissement) et ses résul­tats : la détérioration des ressources naturelles, le déplacement des systèmes de production, principalement le bétail, l’hégé­monie de la monoculture et l’expulsion des acteurs ruraux. Le cadre théorique est basé sur l’analyse des zones rurales, construites à partir des liens ruraux-urbains, pour comprendre ces changements et interpréter les scénarios futurs. Dans la méthodologie, nous avons mené des entretiens non structurés pour relever des données quantitatives et qualitatives, et nous avons comparé les images satellite des données de recense­ments (1988 et 2008). En conséquence, lorsque la rentabilité agricole et le nombre de plantations de soja étaient très éle­vés, les opportunités d’investissement dans d’autres secteurs économiques étaient moindres. Le capital financier, non agri­cole et transnational a ainsi progressé le long de la chaîne de production. Ces investissements ont été apportés par le biais de pools de semences et de lots d’engraissement qui contrôlent aujourd’hui les systèmes de culture et d’élevage. Les nouveaux acteurs, puissances et hiérarchies qui s’entre­croisent se sont positionnés le long de la chaîne de production locale, également mondialisée dans le temps et dans l’espace.


Mots-clés


LiFLOD 2011; bétail; système d’exploitation agricole; soja; changement social; dégradation des terres; Argentine

Texte intégral :

PDF (English)


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.20594



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2016, M. L. Nogar, A. G. Nogar, G. Jacinto, S. Carrizo

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès