Elevage camelin en Afrique du Nord : état des lieux et perspectives

B. Faye, M. Jaouad, K. Bhrawi, A. Senoussi, M. Bengoumi

Résumé


L’élevage camelin en Afrique du Nord connaît un regain d’intérêt après une période de déclin qui a suivi les indépendances. Ce regain se matérialise par une remontée des effectifs nationaux, une plus grande intégration du lait de chamelle dans l’économie marchande avec l’émergence de mini-laiteries, un développement notable de la filière viande de dromadaire pour laquelle les pays du Maghreb sont des importateurs importants, et des tentatives récentes de valorisation des sous-produits comme le cuir ou la laine. Par ailleurs, les activités de loisir et de tourisme représentent également une source de revenus pour les familles d’éleveurs dans les régions les plus touristiques. Au final, en dépit d’une certaine marginalité de cet élevage, sa place dans les économies nationales est grandissante et mérite d’être soutenue.


Mots-clés


Camelus dromedarius; Dromadaire; Economie agricole; Lait; Viande de chameau; Laine; Afrique du Nord

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/remvt.20563



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2015, B. Faye, M. Jaouad, K. Bhrawi, A. Senoussi, M. Bengoumi

Adresse URL de la licence: http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop. ISSN: 1951-6711 Publié en libre accès