EFFET DES FACTEURS STATIONNELS SUR LA CROISSANCE RADIALE ET LA RÉPONSE DU PIN D’ALEP AU CLIMAT DANS LE MASSIF DE L’OUARSENIS, ALGÉRIE

M. Sarmoum, F. Guibal, F. Abdoun

Résumé


Lesrelations entre leclimat et lacroissance radiale sur la période 1967-2010 de neuf populations de pin d’Alep dans le massif de l’Ouarsenis (Nord-Ouest de l’Algérie) ont été étudiées en fonction des facteurs stationnels (substrat, altitude, exposition et âge des arbres) à l’aide de méthodes de dendrochronologie. Les variations interannuelles des épaisseurs de cernes ont été analysées. L’étude rétrospective de la croissance radiale indique une forte variabilité interannuelle des épaisseurs des cernes à l’intérieur d’une même popu- lation. Les paramètres statistiques calcu- lés indiquent une forte variabilité de la croissance radiale entre les populations, cette variabilité étant liée aux facteurs sta- tionnels et à l’âge des arbres. L’âge joue un rôle négatif sur l’épaisseur moyenne des cernes et sur le phénomène de persis- tance. La sensitivité (sensibilité au climat) moyenne des arbres tend à être plus éle- vée sur les substrats gréseux ou schisteux que sur les substrats calcaires. L’analyse des relations cerne-climat montre que le pin d’Alep est réactif aux précipitations de la période précédant ou contempo- raine de la formation du cerne. Les tem- pératures interviennent négativement sur la croissance radiale, surtout par leurs valeurs maximales. Les relations du pin d’Alep aux conditions climatiques sont modulées par les facteurs stationnels, notamment le substrat. Les populations les plus réactives se localisent davantage sur un substrat gréseux. Ces résultats constituent un descriptif utile pour com- prendre la plasticité écologique du pin d’Alep et sa réponse aux changements cli- matiques, afin de proposer des mesures destinées à assurer une meilleure protec- tion des pinèdes menacées depuis plu- sieurs décennies.


Mots-clés


Pinus halepensis, facteurs stationnels, croissance radiale, relations cerne-climat, sécheresse, Ouarsenis

Texte intégral :

PDF

Références


Benabadji N., Bouazza M., 2000. Contribution à une étude biocli- matique de la steppe à Artemisia herba-alba Asso dans l’Oranie (Algérie occidentale). Sécheresse, 11 (2) : 117-123.

Bensaid S., 1995. Bilan critique du barrage vert en Algérie. Séche- resse, 6 (3) : 247-255.

BNEDER (Bureau national d’études pour le développement rural), 2009. Plan national de développement forestier (PNDF). Rapport de synthèse nationale. Alger, Algérie, BNEDER, 87 p.

Boudy P., 1950. Économie forestière nord-africaine. Tome 2 : Mo- nographies et traitements des essences forestières. Paris, France, Larose, 523 p.

Charru M., Seynave I., Morneau F., Bontemps J.-D., 2010. Recent changes in forest productivity: An analysis of national forest inven- tory data for common beech (Fagus sylvatica L.) in north-eastern France. Forest Ecology and Management, 260: 864-874.

Cook E., Briffa K., Shiyatov S., Mazepa V., 1990. Tree rings standard- ization and growth-trend estimation. In: Cook E., Kairiukstis V. (eds). Methods of dendrochronology. Applications in the environnemental sciences. Dordrecht, Pays-Bas, Kluwer Academic Publ., 104-123.

Coomes D. A., Burslem D. F., Simonson W. D., 2014. Forests and Global Change. Cambriidge, Royaume-Uni, Cambridge University Press, 473 p.

de Luis M., Cufar K., Di Filippo A., Novak K., Papadopoulos A. et al., 2013. Plasticity in dendroclimatic response across the distribution range of Aleppo pine (Pinus halepensis). Plos One, 8 (12): e83550. doi:10.1371/journal.pone.0083550.

El Khorchani A., 2006. Approche dendrochronologique de l’in- fluence des changements climatiques sur la productivité des forêts de pin d’Alep en Tunisie. Thèse de doctorat, Université d’Aix-Mar- seille III, France, 217 p.

El Khorchani A., Gadbin-Henry C., Khaldi A., 2007. Impact de la sécheresse sur la croissance de trois espèces forestières en Tuni- sie (Pinus halepensis Mill., Pinus pinea L. et Pinus pinaster Sol.). Sécheresse, 18 (2) : 113-121.

Fritts H. C., 1976. Tree rings and climate. Londres, Royaume-Uni, Academic Press, 567 p.

Fritts H. C., Swetnam T. W., 1989. Dendroecology: A tool for evaluat- ing variations in past and present forest environments. Advances in Ecological Research, 19: 111-188.

GIEC, 2007. Bilan 2007 des changements climatiques : les bases scientifiques physiques. Rapport du Groupe de travail I du GIEC. Ge- nève, Suisse, 27 p.

Giorgi F., Lionello P., 2008. Climate change projections for the Medi- terranean region. Global and Planetary Change, 63: 90-104.

Guiot J., Goeury C., 1996. PPPBase, a software for statistical analy- sis of paleoecological and paleoclimatological data. Dendrochrono- logia, 14: 295-300.

Hirche A., Boughani A., Salamani M., 2007. Évolution de la pluviosi- té annuelle dans quelques stations arides algériennes. Sécheresse, 18 (4) : 314-320.

Jonard M., Colmant R., Heylen C., Ysebaert C., Carton C., Picard L. et al., 2014. Impact de boisements résineux sur la séquestration du carbone dans les Andes péruviennes : cas des plantations de Pinus patula dans la coopérative de Granja Porcon (Cajamarca), Pérou. Bois et Forêts des Tropiques, 322 (4) : 17-27. http://bft.cirad.fr/cd/ BFT_322_17-27.pdf

Kadik B., 1983. Contribution à l’étude du Pin d’Alep (Pinus halepen- sis Mill.) en Algérie : écologie, dendrométrie, morphologie. Doctorat d’État, Université Paul Cézanne, France, 623 p.

Mattauer M., 1958. Étude géologique de l’Ouarsenis oriental (Al- gérie). Alger, Algérie, Service de la Carte géologique de l’Algérie, 550 p.

Meddi M., Toumi S., 2013. Study of the interannual rainfall variabil- ity in northern Algeria. Revue Scientifique et Technique, LJEE, 23 : 40-59.

Meddour H., 1992. Contribution à l’étude dendrochronologique de deux provenances de pin d’Alep (Pinus halepensis) en Algérie. Cas d’une station littorale et d’une autre continentale. Thèse de magis- tère. INA, Algérie, 178 p.

Messaoudene M., 1989. Dendroécologie et productivité de Quercus afares Pomel et Quercus canariensis Willd. dans les massifs fores- tiers de l’Akfadou et de Beni Ghorbi en Algérie. Thèse de doctorat, Université d’Aix-Marseille III, France, 128 p.

Messaoudene M., Rabhi K., Megdoud A., Sarmoum M., Dahma- ni-Megrerouche M., 2013. État des lieux et perspectives des cé- draies algériennes. Forêt Méditerranéenne, 34 (4) : 1-8.

Nicault A., 1999. Analyse de l’influence du climat sur les variations inter et intra-annuelles de la croissance radiale du pin d’Alep (Pinus halepensis Mill.) en Provence calcaire. Thèse de doctorat, Université d’Aix-Marseille III, France, 256 p.

Nicault A., Rathgber C., Tessier L., Thomas A., 2001. Observation sur la mise en place du cerne chez le pin d’Alep (Pinus halepen- sis Mill.) : confrontation entre les mesures de croissance radiale, de densité et les facteurs climatiques. Annales des Sciences Fores- tières, 58 : 769-784.

Papadopoulos A., Serre-Bachet F., Tessier L., 2001. Tree ring to cli- mate relationships of Aleppo pine (Pinus halepensis Mill.) in Greece. Ecologia Mediterranea, 27 (1): 89-98.

Quézel P., 2000. Réflexions sur l’évolution de la flore et de la végé- tation au Maghreb méditerranéen. Paris, France, Ibis Press, 117 p.

Rabhi K., Tafer M., Messaoudene M., 2014. Évolution des propor- tions d’aubier et de duramen du cèdre de l’Atlas, Cedrus atlantica Manetti, en Algérie. Bois et Forêts des Tropiques, 322 (4) : 77-87. http://bft.cirad.fr/cd/BFT_322_77-87.pdf

Safar W., 1994. Contribution à l’étude dendroécologique du pin d’Alep (Pinus halepensis Mill.) dans une région semi-aride d’Algé- rie : l’Atlas Saharien (Ouled Naïl, Aurès, Hodna). Thèse de doctorat, Université d’Aix-Marseille III, France, 225 p.

Sari Dj., 1977. L’Homme et l’érosion dans l’Ouarsenis. Alger, Algérie, SNED, 546 p.

Sarmoum M., 2008. Impact du climat sur le dépérissement du cèdre de l’Atlas. Diagnostic climatique et dendroécologique de la cédraie de Theniet El Had. Thèse de magister, USTHB, Algérie, 98 p.

Saxe H., Cannell M., Johnsen O., Ryan M. G., Vourlitis G., 2001. Tree and forest functioning in response to global warming. New Phytolo- gist, 149: 369-400.

Serre-Bachet F., 1982. Analyse dendroclimatologique comparée de quatre espèces de pin et du chêne pubescent dans la région de la Gardiole près de Rians (Var, France). Ecologia Mediterranea, 8 : 167-183.

Tessier L., 1984. Dendroclimatologie et écologie de Pinus silvestris

L. et Quercus pubescens Willd. dans le sud-est de la France. Thèse de doctorat, Université d’Aix-Marseille III, France, 275 p.

Thuiller W., Albert C., Araújo M. B., Berry P. M., Cabeza M., Guisan

A. et al., 2008. Predicting global change impacts on plant species’ distributions: future challenges. Perspectives in Plant Ecology, Evo- lution and Systematics, 9: 137-152.




DOI: https://doi.org/10.19182/bft2016.329.a31308



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2017, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X