Adaptation et variabilité génétique de la croissance de Liquidambar styraciflua L. de l'essai de provenances à Mandraka, Madagascar

H. Rakotovololonalimanana, H. Rakotondraoelina, G. Chaix, L. Ramamonjisoa, M.F. Thévenon, H. Randrianjafy, T. Ramananantoandro

Résumé


Liquidambar styraciflua ou copalme d'Amérique est une espèce feuillue originaire du Sud-Est des États Unis d'Amérique et de l'Amérique Centrale. L'espèce possède un comportement remarquable en plantation et les propriétés de son bois en font un matériau à usage multiples. En 1986, dans le cadre d'un essai international de provenances de Liquidambar styraciflua, le Commonwealth Forestry Institute (CFI) d'Oxford a diffusé dans plusieurs pays (Brésil, Mexique, Madagascar) des graines de treize provenances récoltées essentiellement dans l'aire de distribution naturelle de l'espèce dans l'Est des États-Unis d'Amérique, du Mexique et de l'Amérique centrale. À Madagascar, le Département des Recherches Forestières et Piscicoles (DRFP-FOFIFA) les a plantées à Mandraka (Madagascar). Des données annuelles de la croissance ont été collectées durant 25 ans ; cependant les résultats n'ont pas encore été publiés contrairement à ceux du Brésil et du Mexique. Il s'agit ici d'évaluer l'adaptation de l'essence à Mandraka et d'étudier la variabilité intraspécifique de sa croissance. Jusqu'à 25 ans, la croissance de l'espèce est régulière pour atteindre en moyenne 26 m en hauteur, 38 cm en diamètre et 0,12 m²/arbre en surface terrière. Les valeurs moyennes des provenances pour ces mêmes caractéristiques et la surface terrière sont significativement différentes. L'héritabilité au sens large à 25 ans est de 0,76, 0,60 et 0,63 respectivement pour la hauteur, le diamètre et la surface terrière, montrant un contrôle génétique de la croissance. Dans des conditions écologiques similaires et à âges équivalents, la croissance de L. styraciflua est équivalente à celle des espèces du genre Eucalyptus et supérieure à celle des Pinus. Par rapport aux essais internationaux du CFI, l'essai de provenances de L. styraciflua dans le site de la Mandraka montre une meilleure adaptation et une bonne croissance de l'espèce. (Résumé d'auteur)

Mots-clés


Adaptation; Amérique centrale; Expérimentation; Croissance; Liquidambar styraciflua; Plantations; Rendement des cultures; Variation génétique; Provenance; Madagascar; Mexique; États-Unis

Texte intégral :

PDF

Références


ALDEN A., 1995. Hardwoods of North America. Washington, DC, USA, US Department of Agriculture, Forest Service, Forest Prod- ucts Laboratory, General Technical Report FPL-GTR-83, 136 p.

AMBROISE C., 2007. Tests d’hypothèses multiples. Laboratoire Statistique et Génome, Umr Cnrs 8071, France, 28 diapositives.

CARTER P. M., HUGHES C. E., 1986. Liquidambar styraciflua

L. A species of potential for the tropics. Commonwealth Forestry Review, 63 (3): 207-216.

FALCONER D. S., MACKAY T. F. C., 1996. Introduction to

Quantitative Genetics. 4th edn. Londres, Royaume-Uni, Longman Group, 464 p.

FAO, 2007. Situation des forêts du monde 2007. Rome, Ita- lie, Fao, Département forêts, 351 p.

FOFIFA, 1990. Introduction d’espèces exotiques à Madagas- car. Rapport de synthèse. Antananarivo, Madagascar, Fofifa, Département de recherches forestières et piscicoles, tome I, non paginé.

MATTOS P. P. D., PEREIRA J. C. D., SCHAITZA A. G., CARVALHO

P. E. R., 2001. Caracteristicas de madeira de Liquidambar styraciflua. Colombo, Brésil, Embrapa Florestas, Circular Téchnica, 49, 4 p.

MENDIZABAL-HERNANDEZ L. D. C., RAMIREZ J. M., ALBA- LANDA J., RAMIREZ-GARCIA E. O., RAMIREZ-GARCIA H., 2009.

Alternativas de uso de una prueba genética de Liquidambar styraciflua L. Foresta Veracruzana, 11 (2): 22-32.

MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORÊTS,

Décret n° 98-782 du 16 septembre 1998 relatif au régime de l’exploitation forestière. Antananarivo, Madagas- car, Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts, 19 p.

MOUCHIROUD D., 2003. Mathématique : outils pour la bio- logie. Chapitre 9 : Analyse de variance. Lyon, France, Univer- sité Claude-Bernard 1, 11 p.

NANSON A., 1970. L’héritabilité et le gain d’origine géné- tique dans quelques types d’expériences. Sylvae Genetica, 19 (4) : 113-121.

ORWA C., MUTUA A., KINDT R., JAMNADASS R., ANTHONNY

S., 2009. Agroforestree Database: a tree reference and selection guide, version 4.0. Nairobi, Kenya, World Agro- forestry Centre.

R DEVELOPMENT CORE TEAM., 2012. R: A language and envi- ronment for statistical computing. Vienne, Autriche, R Foun- dation for Statistical Computing. http://www.R-project.org/.

RAKOTONDRAOELINA H., 1994. Test de descendances de Pinus patula Schield et Doppe de Sambilahy-Ampamahe- rana. Mémoire de diplôme d’études approfondies, Univer- sité d’Antananarivo, Madagascar, 57 p.

RAKOTONDRAOELINA H. A., RAKOTOVAO G., 2005. Le

« Copalme d’Amérique », une belle espèce feuillue à crois- sance rapide pour la production de bois d’œuvre. Amba- tobe, Madagascar, Fofifa-Drfp, 4 p.

RAMAMONJISOA B. S., 1999. Rapport de compilation et d’analyse des données existantes sur le secteur des planta- tions forestières de Madagascar : État des plantations villa- geoises et familiales malgaches d’aujourd’hui. Rome, Italie, CE-Fao, 28 p.

RANDRIANJAFY H., 1993. Production et aménagement des taillis d’eucalyptus à courte rotation : le cas des peuplements d’Eucalyptus robusta Smith, à vocation de bois d’énergie, sur les hautes terres centrales de Madagascar. Zurich, Suisse, École polytechnique fédérale de Zurich, 263 p.

SABISTINA B., 2010. Gum : après les paysagistes, il séduit les industriels. Le Bois International, 8 : 15-16.

SAPORTA G., 2006. Probabilités, analyse des données et statistique. Paris, France, Éditions Technip, 622 p.

SEBBENN A. M., ARANTES F., BOAS O. V., FREITAS M. L.

M., 2007. Performance of 19-year-old provenances of Liquidambar styraciflua in Paraguaçu Paulista, São Paulo. Crop Breeding and Applied Biotechnology, 7 : 381-386.

SHIMIZU J. Y., SPIR I. H. Z., 1999. Avaliação de procedências e progênies de Liquidambar da América central, do México e dos Estados Unidos, em Agudos, Brasil. Boletim de Pes- quisa Florestal, 39: 93-108.

SHIMIZU J. Y., SPIR I. H. Z., 2002. Produtividade de madeira de liquidambar de diferentes procedências em Quedas do Iguaçu, Paraná. Boletim de Pesquisa Florestal, 44: 3-12.

WRIGHT J., CUNNINGHAM M., 2008. Sweetgum plantations for sawtimber, energy, pulp, and other uses. Forest Landowner Magazine, 67 (3): 26-28.




DOI: https://doi.org/10.19182/bft2014.320.a20542



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2014, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X