Image de la page couverture

Dispositifs permanents de nouvelle génération pour le suivi de la dynamique forestière en Afrique centrale : bilan en République du Congo

E. Forni, V. Rossi, J.F. Gillet, F. Bénédet, G. Cornu, V. Freycon, I. Zombo, E. Alberny, M. Mayinga, V. Istace, S. Gourlet-Fleury

Résumé


Gérer durablement les forêts tropicales de production nécessite de connaître leur diversité, leur dynamique et l’impact de l’exploitation sur ces caractéristiques. Cette connaissance peut s’obtenir avec de grands dispositifs de suivi permanents dont les arbres sont régulièrement mesurés. Un seul dispositif de ce type existe en Afrique centrale, M’Baïki, installé en 1982 en République centrafricaine. Il a fait référence pour établir les règles d’aménagement d’un grand nombre de concessions forestières de la région. Plusieurs projets ont permis l’installation de nouveaux dispositifs, en privilégiant des zones situées sur des substrats géologiques différents. Deux dispositifs ont ainsi été installés dans des concessions forestières aménagées au nord de la République du Congo, sur alluvions de l’ère cénozoïque (Loundoungou) et sur grès de Carnot de l’ère mésozoïque (Mokabi). Chaque dispositif est constitué de deux blocs de 400 ha, contenant chacun un sentier d’environ 4 000 arbres d’une vingtaine d’espèces commerciales et deux parcelles de 9 ha suivies en plein. Tous les arbres supérieurs à 10 cm de diamètre sont mesurés. Un bloc sera exploité après quelques années de suivi, l’autre restera en témoin. L’installation et le premier inventaire d’un dispositif ont nécessité en moyenne 34 mois de travail avec une équipe de huit personnes pour un coût total moyen de 94500 €. Les peuplements des deux dispositifs, Loundoungou et Mokabi respectivement, ont les caractéristiques suivantes : 240 et 230 espèces d’arbres, densité de 346,8 (± 5,8) et 426,8 (± 3,6) arbres par hectare, biomasse de 432,6 (± 13,8) et 457,3 (± 9,3) Mg/ha. Les difficultés rencontrées lors de l’installation des dispositifs (emplacement, localisation des parcelles, constitution des sentiers, application du protocole d’inventaire, logistique...) sont analysées. Plusieurs recommandations sont émises pour améliorer l’installation de tels dispositifs et leur protocole d’inventaire.


Mots-clés


dispositifs permanents, DynAfFor, dynamique forestière, gestion forestière, aménagement forestier, forêts de production, forêts tropicales, Afrique centrale

Texte intégral :

PDF

Références


Anderson M. J., Ellingsen K. E., McArdle B. H., 2006. Multivariate dispersion as a measure of beta diversity. Ecology Letters, 9 (6): 683-693. https://doi.org/10.1111/j.1461-0248.2006.00926.x

Baraloto C., Molto Q., Rabaud S., Hérault B., Valencia R., Blanc L., et al., 2013. Rapid simultaneous estimation of aboveground biomass and tree diversity across neotropical forests: A comparison of field inventory methods. Biotropica, 45 (3): 288-298. https://doi.org/10.1111/btp.12006

Bedel F., Durrieu de Madron L., Dupuy B., Favrichon V., Maître H.-F., Bar-Hen A., et al., 1998. Dynamique de croissance dans des peuplements exploités et éclaircis de forêt dense africaine. Dispositif de M’Baïki en République Centrafricaine (1982-1995). Montpellier, France, Cirad, Document Forafri, 1, 72 p.

Bray J. R., Curtis J. T., 1957. An ordination of upland forest communities of southern Wisconsin. Ecological Monographs, 27: 325-349. https://doi.org/10.2307/1942268

Chave J., Réjou-Méchain M., Burquez A., Chidumayo E., Colgan M. S., Delitti W. B. C., 2014. Improved allometric models to estimate the aboveground biomass of tropical trees. Global Change Biology, 20: 3177-3190. https://doi.org/10.1111/gcb.12629

Durrieu de Madron L., Forni E., 1997. Aménagement forestier dans l’est du Cameroun. Structure du peuplement et périodicité de l’exploitation. Bois et Forêts des Tropiques, 254 (4) : 39-50. http://agritrop.cirad.fr/389267/1/document_389267.pdf

Fargeot C., Forni E., Nasi R., 2004. Réflexions sur l’aménagement des forêts de production dans le bassin du Congo. Bois et Forêts des Tropiques, 281 (3) : 19-34. https://agritrop.cirad.fr/520702/1/document_520702.pdf

Fayolle A., Swaine M. D., Bastin J.-F., Bourland N., Comiskey J. A., Dauby G., et al., 2014. Patterns of tree species composition across tropical African forests. Journal of Biogeography, 41: 2320-2331. https://doi.org/10.1111/jbi.12382

Feldpausch T. R., Lloyd J., Lewis S. L., Brienen R. J. W., Gloor M., Monteagudo Mendoza A., et al., 2012. Tree height integrated into pantropical forest biomass estimates. Biogeosciences, 9: 3381-3403. https://doi.org/10.5194/bg-9-3381-2012

Freycon V., 2014. Caractérisation des sols de Loundoungou et de Mokabi (Congo). Rapport de mission DynAfFor, 2-24 avril 2014, Cirad/AFD/FFEM, 64 p.

Gourlet-Fleury S., Beina D., Fayolle A., Ouédraogo D.-Y., Mortier F., Bénédet F., et al., 2013a. Silvicultural disturbance has little impact on tree species diversity in a Central African moist forest. Forest Ecology and Management, 304: 322-332. https://doi.org/10.1016/j.foreco.2013.05.021

Gourlet-Fleury S., Mortier F., Fayolle A., Baya F., Ouédraogo D. Y., Bénédet F., et al., 2013b. Tropical forest recovery from logging: a 24 year silvicultural experiment from Central Africa. Philosophical Transactions of the Royal Society B, 368: 20120302. https://doi.org/10.1098/rstb.2012.0302

Gower J. C., 1971. A general coefficient of similarity and some of its properties. Biometrics, 27 (4): 857-871. https://www.jstor.org/stable/2528823

Legendre P., Legendre L., 2012. Numerical Ecology, vol. 24. Elsevier, coll. Developments in Environmental Modelling (cf. note 27, p. 86). https://www.elsevier.com/books/numerical-ecology/legendre/978-0-444-53868-0

Mille G., Louppe D., 2015. Mémento du forestier tropical. Versailles, France, Éditions Quæ, 1 200 p.

Picard N., Gourlet-Fleury S., 2008. Manuel de référence pour l’installation de dispositifs permanents en forêt de production dans le Bassin du Congo. Comifac/Cirad, 265 p. http://hal.cirad.fr/cirad-00339816/document

R Core Team, 2017. R: A language and environment for statistical computing. Vienna, Austria, R Foundation for Statistical Computing. https://www.R-project.org/

Schmitt L., 1982. Mise en place d’un dispositif d’étude de la forêt dense centrafricaine suivant différents types d’intervention. Projet FAC/ARRF/CTFT, 49 p.

Tran-Hoang A., Favrichon V., Maître H.-F., 1991. Dispositifs d’étude de l’évolution de la forêt dense centrafricaine suivant différentes modalités d’intervention sylvicole. Présentation des principaux résultats après huit années d’expérimentation. Nogent-sur-Marne, France, Centre technique forestier tropical.

Zanne A. E., Lopez-Gonzalez G., Coomes D. A., Ilic J., Jansen D., Lewis S. L., et al., 2009. Global wood density database. Dryad. http://hdl.handle.net/10255/dryad.235




DOI: https://doi.org/10.19182/bft2019.341.a31760



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2019, BOIS & FORETS DES TROPIQUES

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X