Image de la page couverture

Structure des populations naturelles de Neocarya macrophylla (Sabine) Prance, ligneux d’intérêt alimentaire, dans le Dallol Bosso, Niger

K. Aboubacar, S. Douma, B. Moussa Mamoudou, R.S. Djermakoye Seyni

Résumé


L’étude visait à caractériser la populationnaturelle d’un ligneux alimentaire, Neocarya macrophylla (Sabine) Prance (Chrysobalanaceae). Elle a été conduite dans le Dallol Bosso au sud-ouest du Niger. Les données provenaient de relevés floristiques dont le dispositif de sondage était de type systématique. Onze transects ont été installés, et 83 placettes de 50 m x 50 m ont été échantillonnées. La structure de la population a été renseignée par ladiversité floristique, la densité des arbres, le taux de régénération et la structure démographique des populations. Une classification ascendante hiérarchique de la matrice espèces-relevés a été réalisée afin d’identifier des groupes végétaux. À l’intérieur de chaque placette, ont été relevés le diamètre à 1,30 m pour les sujets de diamètre supérieur ou égal à 5 cm, et le nombre d’individus. Le coefficient générique reste faible et les familles et genres représentés par une seule espèce demeurent prépondérants. La flore recouvre 36 espèces ligneuses réparties en 30 genres relevant de 19 familles, pour lesquelles dominent les Fabaceae (27,8 %) et les Malvaceae (13,9 %). Trois groupes structuraux apparaissent, caractérisés par une dominance de N. macrophylla, dont la population tend à se régénérer. Les histogrammes de structure des populations font en effet apparaître des effectifs élevés dans les classes de petit diamètre. La densité moyenne de l’espèce est de 26,1 individus/ha, mais varie en fonction des groupes structuraux. L’observation de la régénération naturelle, dont le niveau élevé ne préjuge toutefois pas du devenir des plantules, montre que N. macrophylla se renouvelle essentiellement par semis (87,6 %), et faiblement par rejets de souche (11,1 %). Les résultats de cette étude permettent de mieux appréhender le statut de cette espèce, en faveur de la mise en place de stratégies de gestion durable.


Mots-clés


Neocarya macrophylla, démographie, densité de peuplement, groupement floristique, structure du peuplement, régénération, Dallol Bosso, Niger

Texte intégral :

PDF

Références


Achard F., Chanono M., 1995. Un système d’élevage performant bien adapté à l’aridité à Toukounous dans le Sahel nigérien. Note méthodologique. Sécheresse ; 2 (6) : 215-222. http://www.jle.com/fr/

Adjonou K., Bellefontaine R., Kokou K., 2009. Les forêts claires du Parc national Oti-Kéran au Nord-Togo : structure, dynamique et impacts des modifications climatiques récentes. Sécheresse, 20 (1e) : e1-e10. http://www.jle.com/

Agresti A., 2010. Analysis of Ordinal Categorical Data. 2nd edition. New York, USA, Wiley, 424 p.

Agundez D., Douma S., Madrigal J., Gomez-Ramos A., Vinceti B., Alia R., et al., 2016. Conservation of food tree species in Niger: towards a participatory approach in rural communities. Forest Systems, 25 (3): e080. http://revistas.inia.es/index.php/fs/article/view/9558/3121

Aké Assi L., 1984. Flore de la Côte d’Ivoire : étude descriptive et biogéographique avec quelques notes ethnobotaniques. Thèse, Université d’Abidjan, Côte d’Ivoire, 1 206 p.

Akpo L. E., Grouzis M., 1997. Interaction arbre/herbe en zones arides et semi arides d’Afrique : état des connaissances. In : Bonkoungou E. G., Ayuk E. T., Zoungrana I. (éds). Les parcs agroforestiers des zones semi-arides d’Afrique de l’Ouest. Actes du symposium international tenu à Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 octobre 1993. Nairobi, Kenya, ICRAF, 64-65.

Akpo L. E., Grouzis M., 1996. Influence du couvert sur la régénération naturelle de quelques espèces ligneuses sahéliennes (Nord-Sénégal, Afrique occidentale). Webbia, 50 (2) : 247-263.

Akpo L. E., Coly I., Sarrd D., Ngom D., Ndao S., 2003. Les modes d’occupation des terres et la gestion des ressources forestières en zone soudanienne d’Afrique de l’Ouest. L’exemple du bassin versant de la Néma au Sénégal. In : Dugué P., Jouve P. (éds). Organisation spatiale et gestion des ressources et des territoires ruraux. Actes du colloque international, 25-27 février 2003, Montpellier, France. Montpellier, Cirad-Cnearc. 1 CD-Rom. http://hubrural.org/IMG/pdf/cirad_colloque_akpo_nema_senegal.pdf

Arbonnier M., 2009. Arbres, arbustes et lianes des zones sèches d’Afrique de l’Ouest. 3e édition revue et corrigée. Versailles, France, MNHN, Éditions Quæ, 573 p.

Balla A., Barage M., Larwanou M., Adam T., 2008. Le savoir-faire endogène dans la valorisation alimentaire des fruits du pommier de Cayor (Neocarya macrophylla) au Niger. Bulletin de la Recherche Agronomique du Bénin, 59 : 1-8. http://www.slire.net/download/705/article1_brab59_balla_et_al_le_savoir-faire_endog_ne-valorisation_alimentaire-fruits-pommier-cayor.pdf

Berhaut J., 1967. Flore du Sénégal, 2e édition plus complète avec les forêts humides de la Casamance. Dakar, Sénégal, Éditions Clairafrique, 485 p.

Charreau C., Vidal K., 1965. Influence de l’Acacia albida Del. sur le sol, la nutrition minérale et les rendements des mils Pennisetum du Sénégal. L’Agronomie Tropicale, 20 (6-7) : 600-625.

Dan Guimbo I., Mahamane A., Ambouta K. J. M., 2010. Peuplement des parcs à Neocarya macrophylla (Sabine) Prance et à Vitellaria paradoxa (Gaertn. C.F.) dans le sud-ouest nigérien : diversité, structure et régénération. International Journal of Biological and Chemical Sciences, 4 (5) : 1706-1720. http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v4i5.65568

Dan Guimbo I., Ambouta K. J. M., Mahamane A., Larwanou M., 2011. Germination et croissance initiale de Neocarya macrophylla (Sabine) Prance, une espèce oléagineuse du Niger. Tropicultura, 29 (2) : 88-93. http://www.tropicultura.org/text/v29n2/88.pdf

Dan Guimbo I., Barage M., Douma S., 2012. Études préliminaires sur l’utilisation alimentaire des plantes spontanées dans les zones périphériques du parc W du Niger. International Journal of Biological and Chemical Sciences, 6 (6) : 4007-4017. http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v6i6.12

Dan Guimbo I., Morou B., Rabiou H., Larwanou M., 2016. Facteurs de pression sur les parcs agroforestiers à Vitellaria paradoxa et à Neocarya macrophylla dans le Sud-ouest du Niger (Afrique de l’Ouest). Journal of Applied Biosciences, 107 : 10407-10417. http://dx.doi.org/10.4314/jab.v107i1.6

Douma S., Diatta S., Kabore-Zoungrana C. Y., Banoin M., Akpo L. E., 2007. Caractérisation des terres de parcours sahéliennes : typologie du peuplement ligneux de la station sahélienne expérimentale de Toukounous au Niger. Journal des Sciences, 7 : 1-16.

Grouzis M., 1988. Structure, productivité et dynamique des systèmes écologiques sahéliens (mare d’Oursi, Burkina Faso). Paris, France, ORSTOM, coll. Études et Thèses, 336 p. http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_2/etudes_theses/25739.pdf

Grouzis M., Albergel J., 1989. Du risque climatique à la contrainte écologique : incidence de la sécheresse sur les productions végétales et le milieu au Burkina Faso. In : Eldin M., Milleville P. (éds). Le risque en agriculture. Paris, France, Orstom, 243-254.

Kater L. J. M., Kanté S., Budelman A., 1992. Karite (Vitellaria paradoxa) and nere (Parkia biglobosa) associated with crops in South Mali. Agroforestry Systems, 18: 89-106.

Larwanou M., Oumarou I., Snook L., Danguimbo I., Eyog-Matig O., 2010. Pratiques sylvicoles et culturales dans les parcs agroforestiers suivant un gradient pluviométrique nord-sud dans la région de Maradi au Niger. Tropicultura, 28 (2) : 115-122. http://www.forestday.org/fileadmin/downloads/fd5/Tropicultura.pdf

Lericollais A., 1988. La gestion du paysage ? Sahélisation, surexploitation et délaissement des terroirs sereer au Sénégal. In : La dégradation des paysages en Afrique de l’Ouest. Séminaire de Dakar, Sénégal, Orstom, 16 p.

Lykke A. M., 2000. Local perception of vegetation change and priorities for conservation of woody savanna vegetation in Senegal. Journal of Environmental Management, 59: 107-120. https://doi.org/10.1006/jema.2000.0336

Marou Z. A., Abass A. T., Bokar M., Niang A., Cheick O. T., 2002. Analyse de l’adoption de la régénération naturelle assistée dans la région de Maradi au Niger. Rapport d’activité. Niamey, Niger, INRAN/ICRAF, 56 p. http://docplayer.fr/78615306-Analyse-de-l-adoption-de-la-regeneration-naturelle-assistee-dans-la-region-de-maradi-au-niger.html

Maydell (von) H. J., 1983. Arbres et arbustes du Sahel, leurs caractéristiques et leurs utilisations. Journal d’Agriculture Traditionnelle et de Botanique Appliquée, 31 (3-4) : 262-263. https://www.persee.fr/doc/jatba_0183-5173_1984_num_31_3_3924_t1_0262_0000_1

Métro A., 1975. Dictionnaire forestier multilingue. Terminologie forestière, sciences forestières, technologie, pratiques et produits forestiers. Version française. Collection de terminologie forestière multilingue n° 2. Paris, France, Association française des eaux et forêts, Conseil international de la langue française, 434 p.

MHE/LD (Ministère de l’Hydraulique, de l’Environnement et de la Lutte contre la Désertification), 1998. Évaluation de la diversité biologique au Niger. Éléments constitutifs de la biodiversité végétale. Rapport de consultation. Niamey, Niger, Ministère de l’Hydraulique, de l’Environnement et de la Lutte contre la Désertification, 45 p.

Onana J., Devineau J.-L., 2002. Afzelia africana Smith ex Persoon dans le Nord-Cameroun. État actuel des peuplements et utilisation pastorale. Revue d’Élevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 55 (1) : 39-45. https://doi.org/10.19182/remvt.9844

Ouédraogo A., Thiombiano A., Hahn-Hadjali K., Guinko S., 2006. Diagnostic de l’état de dégradation des peuplements de quatre espèces ligneuses en zone soudanienne du Burkina Faso. Sécheresse, 17 (4) : 485-491.

Peyre de Fabrègues B., 1979. Lexique des plantes du Niger. Noms scientifiques. Noms vernaculaires. Maisons-Alfort, France, GERDAT-IEMVT, 156 p.

Poupon H., 1970. Sur la croissance de quelques espèces de pins dans ses rapports avec le climat du nord de la Tunisie. Thèse 3e cycle, Faculté des Sciences Orsay, France, 129 p.

R Development Core Team, 2008. R: A language and environment for statistical computing. Vienna, Austria, R Foundation for Statistical Computing. http://www.R-project.org

Rabiou H., Inoussa M. M., Bakasso Y., Diouf A., Mamoudou M. B., Mahamane A., et al., 2014. Structure de la population de Boscia senegalensis (Pers) Lam. ex Poir suivant la toposéquence dans la commune de Simiri (Niger). Journal of Animal & Plant Sciences, 23 (3) : 3657-3669.

Rondeux J., 1999. La mesure des peuplements forestiers. Gembloux, Belgique, Les Presses agronomiques de Gembloux, 522 p. http://hdl.handle.net/2268/108388

Sabatier J.-L., Paquier A., 1988. Irrigation et développement. Le cas du Dallol Bosso (Niger). Les Cahiers de la Recherche-Développement, 18 : 23-37. http://cahiers-recherche-developpement.cirad.fr/revue/notice_fr.php?dk=447528

Tente B., Sinsin B., 2002. Diversité et structure des formations arborescentes du secteur Perma-Toucountouna dans la chaîne de l’Atacora (Bénin). Études sur la Flore et la Végétation du Burkina Faso, 6 : 31-42.

Thiombiano A., Glèlè Kakaï R., Bayen P., Boussim J. I., Mahamane A., 2016. Méthodes et dispositifs d’inventaires forestiers en Afrique de l’Ouest : état des lieux et propositions pour une harmonisation. Annales des Sciences Agronomiques, 20, spécial Projet Undesert-UE : 15-31. http://bec.uac.bj/publication/127/Article

Toupet C.-H., 1989. Comparaison de sécheresses historiques et de la sécheresse actuelle. Essai de définition de la sécheresse et de l’aridification. In : Bret B. (coord.). Les hommes face aux sécheresses, Nordeste brésilien, Sahel africain. Éditions de l’IHEAL, 77-83. http://books.openedition.org/iheal/1229?lang=fr




DOI: https://doi.org/10.19182/bft2018.337.a31630



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2018, BOIS & FORETS DES TROPIQUES

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X