Image de la page couverture

Valorisation du porc-épic à crête (Hystrix cristata) par les communautés des réserves de biosphère de Pendjari et du W (Bénin)

S. Mouzoun, T. Lougbegnon, L. Houessou, J. . Codjia

Résumé


La demande croissante de viande de brousse en Afrique menace d’extinction de nombreuses espèces animales. Certaines sont en situation précaire, tel le porc-épic à crête (Hystrix cristata). Menacé d’extinction, il reste chassé dans plusieurs pays africains pour sa viande, très prisée par les populations locales, mais aussi ses poils modifiés en piquants. Peu connu, il présente des particularités qui lui sont spécifiques. Seul représentant de la famille des hystricidés au Bénin, il est exploité à diverses fins, dont l’alimentation humaine, en tant que source de protéines pour les populations locales, et la médecine traditionnelle. Par des enquêtes, des entrevues, des discussions informelles et des observations de terrain, nous avons étudié les usages du porc-épic à crête par les populations des réserves de biosphère de Pendjari et du W au Bénin. Cette espèce animale est utilisée dans quatre domaines : alimentation, pharmacopée, commerce et ornement. Les fréquences d’usage répertoriées sont la nourriture (100 % des personnes interrogées), la pharmacopée (80,3 %), le commerce (37,5 %) et l’ornement-artisanat (2,2 %). Les parties qui présentent les valeurs d’usage (VU) les plus élevées, toutes catégories d’usage confondues, sont la chair et la peau (viande) (VU = 1,00), les piquants (VU = 0,76) et l’estomac (VU = 0,42). La gestion effective du porc-épic à crête et de son milieu de vie suppose de conduire des recherches plus approfondies, notamment sur son importance économique et les éventuelles possibilités de son élevage en captivité.

  


Mots-clés


Hystrix cristata, usages, conservation des ressources, ethnozoologie, réserve de biosphère, Bénin

Texte intégral :

PDF HTML

Références


Alexiades M. N., Sheldon J. W., 1996. Selected Guidelines for Ethnobotanical Research: A Field Manual. Economic Botany, vol. 10, 306 p.

Alves R. R. N., Rosa I. L., Albuquerque U. P., Cunningham A. B., 2013. Medicine from the wild: an overview of the use and trade of animal products in traditional medicines. In: Animals in Traditional Folk Medicine, Springer, Berlin, Heidelberg, p. 25-42.

Assogba M. N., 1984. Quelques enquêtes sur la pharmacopée traditionnelle vétérinaire en République du Bénin. Communication personnelle, 13e conférence de la société ouest africaine de pharmacologie, 23-25 février, Cotonou, 22 p.

Ayantunde A. A., Hiernaux P., Briejer M., Udo H., Tabo R., 2009. Uses of local plant species by agropastoralists in South-western Niger. Ethnobotany Research et Applications, 7, 53-66. http://dx.doi.org/10.17348/era.7.0.53-66

Bellakhdar J., 1997. La pharmacopée marocaine traditionnelle. Ibis Press, Paris, 764 p.

Byg A., Balslev H., 2001. Diversity and use of palms in Zahamena, eastern Madagascar. Biodiversity and Conservation, 10 (6): 951-970. http://dx.doi.org/10.1023/A:1016640713643

Cheikhyoussef A., Ashekele H., Shapi M. et Matengu K., 2011. Ethnobotanical study of indigenus knowledge on medicinal plant use by traditional healers in Oshikoto region, Namibia. Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine, p. 7-10.

Cheniti T.L., 2001. Conservation des Zones Humides Littorales et des Ecosystèmes côtiers du Cap-Bon. Rapport de diagnostic des sites, partie relative aux mammifères, Tunisie, 33 p.

CITES, 2003. Le Monde de la CITES. Bulletin officiel des Parties, n°11, 16 p.

Codjia J. T. C., Assogbadjo A. E., 2004. Faune sauvage mammalienne et alimentation des populations Holli et Fon de la forêt classée de La Lama (Sud-Bénin). Cahiers Agricultures, 13(4): 341-347. http://revues.cirad.fr/index.php/cahiers-agricultures/article/view/30453

Codjia J. T. C., Lougbégnon T., Adegbedji A., 2010. Étude sur la gestion des conflits hommes-éléphants dans la Réserve Transfrontalière de Biosphère du W (RBTW). Rapport d’étude, projet « gestion du potentiel d’éléphants dans la réserve de biosphère transfrontalière du W au nord du Bénin », 31 p.

Cornelis D., Van Vliet N., Nguinguiri J.-C., Le Bel S., 2017. Gestion communautaire de la chasse en Afrique centrale. À la reconquête d’une souveraineté confisquée. In: Communautés locales et utilisation durable de la faune en Afrique centrale, Van Vliet N., Nguinguiri J-C., Cornelis D., Le Bel S. (eds.), FAO/CIFOR/CIRAD, p. 3-10.

Cuzin F., 2003. Les grands Mammifères du Maroc méridional (Haut Atlas, l'Anti-Atlas et du Sahara): Distribution, écologie et conservation. Thèse de doctorat, Université de Montpellier II, 345 p. http://www.geres-asso.org/Cuzin_PhD.pdf

De Visser J., Mensah G. A., Codjia J. T. C., Bokonon-Ganta A. H., 2001. Guide préliminaire de reconnaissance des rongeurs du Bénin. Bénin, Cotonou, 252 p.

Dépelteau F., 2000. La démarche d'une recherche en sciences humaines - de la question de départ à la communication des résultats. Édition de Boeck Université, 432 p.

Dubey P., 2007. Sociocultural factors and enabling policies for non-timber forest products-based microenterprise development. Journal of Entrepreneurship, 16 (2): 197-206.

Fa J. E., Olivero J., Farfán M. A., Márquez A. L., Duarte J., Nackoney J., et al., 2015. Correlates of bushmeat in markets and depletion of wildlife. Conservation Biology, 29 (3): 805-815.

Granjon L., Duplantier J.-M., 2009. Les rongeurs de l’Afrique Sahélo-Soudanienne. IRD, p.173-174.

Grubb P., Amori G., De Smet K., Bertolino S., 2008. Hystrix cristata. In : UICN, 2012. Liste rouge de l'UICN des espèces menacées. 2012.2. http://uicn.fr/liste-rouge-mondiale/

Heinrich M., Ankli A., Frei B., Weimann C., Sticher O., 1998. Medicinal plants in Mexico: Healers’ consensus and cultural importance. Social Science and Medicine, 47: 1863-1875. https://doi.org/10.1016/S0277-9536(98)00181-6

Lamarque F., 2004. Les grands mammifères du complexe WAP. France, Quæ, 268 p.

Matter Y., 2005. Charlatans, intermédiaires de Dieu, confidents ou attraction touristique : ethnographie des pratiques d'herboristerie à Marrakech. Mémoire de Licence en ethnologie, Université de Neuchâtel, Suisse, 128 p.

Milner-Gulland E. J., Bennett E. L., 2003. Wild meat: the bigger picture. Trends in Ecology & Evolution, 18, 351-357.

Monteil V., 1951. Contribution à l'étude de la faune du Sahara occidental. Institut Hautes Études Marocaines, Notes et Documents, n°9, 169 p.

Monteiro J. M., Albuquerque U. P., Lins Neto E. M. F., Araùjo E. L., Amorim E. L. C., 2006. Use Patterns and Knowledge of Medicinal Species among Two Rural Communities in Brazil’s Semi-Arid Northeast-ern Region. Journal of Ethnopharmacology, 105 : 173-186.

Mouzoun S., 2014. Étude des paramètres écologiques de l’habitat et considérations ethno-zoologiques de porc-épic (Hystrix cristata, Linnaeus, 1758) dans la Réserve de Biosphère Transfrontalière du W-Bénin. Mémoire de Diplôme d’Études Approfondies, Université d’Abomey-Calavi/ FLASH, 102 p.

Ngom D., Charahabil M. M., Sarr O., Bakhoum A., Akpo L. E., 2014. Perceptions communautaires sur les services écosystémiques d’approvisionnement fournis par le peuplement ligneux de la Réserve de Biosphère du Ferlo (Sénégal). VertigO, 14 (2). https://doi.org/10.4000/vertigo.15188

Oussou C. T. B., 2002. Éco-éthologie du porc-épic (Hystrix cristata Linnaeus, 1758) et élaboration d’un référentiel pour son élevage en captivité étroite. FSA/UAC, Bénin, 121 p.

Sop T. K., Oldeland J., Bognounou F., Schmiedel U., Thiombiano A., 2012. Ethnobotanical knowledge and valuation of woody plants species: a comparative analysis of three ethnic groups from the sub-Sahel of Burkina Faso. Environment, Development et Sustainability, 14 (5): 627-649.

Tchibozo S., Motte-Florac E., 2004. Animaux médicaux du Bénin : des drogues anciennes toujours actuelles. Bulletin de liaison de l’Association des Amis du Musée de la pharmacie, 29 : 40-47.

Tiomoko D., 2014. Gestion de la Réserve de Biosphère de la Pendjari : modes de gestion et proposition d’un modèle conceptuel de durabilité. Thèse de doctorat, Université d’Abomey-Calavi /FLASH, 144 p.

Ugulu I., 2012. Fidelity level and knowledge of medicinal plants used to make therapeutic turkish baths. Ethno Med, 6 (1): 1-9.

UICN, 2010. Red List. http://www.UICNredlist.org

Van Vliet N., Mbazza P., 2011. Recognizing the multiple reasons for bushmeat consumption in urban areas: a necessary step toward the sustainable use of wildlife for food in central Africa. Human Dimensions of Wildlife, 16: 45-54.

Van Vliet N., Cornelis D., Beck H., Lindsey P., Nasi R., Le Bel S., et al., 2016. Meat from the wild: extractive uses of wildlife and alternatives for sustainability. In: Current Trends in Wildlife Research, Mateo R., Arroyo B., Garcia J.T. (eds.). Springer, Wildlife Research Monographs, 1: 225-265.

Van Vliet N., Nasi R., Abernethy K., Fargeot C., Kuempel N., Ndong Obiang A. M., et al.., 2012. Le rôle de la faune dans le cadre de la sécurité alimentaire en Afrique centrale: Une menace pour la Biodiversité? In : L’état des forêts 2010, de Wasseige C., de Marcken P., Bayol N., Hiol Hiol F., Mayaux Ph., Desclée B., Nasi R., Billand A., Defourny P. et Eba’a R. (eds.). Luxembourg, Office des publications de l’Union Européenne, p. 123-135.

Yaokokoré-Beibro K. H., Kasse B. K., Soulemane O., Koue-Bi M. T., Kouassi P. K., Foua-Bi K., 2010. Ethnozoologie de la faune mammalogique de la forêt classée de Badénou (Korhogo, Côte d’Ivoire). Agronomie Africaine, 22 (2): 185-193.




DOI: https://doi.org/10.19182/bft2018.335.a31498



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2018, BOIS & FORETS DES TROPIQUES

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X