Faut-il tolérer des feux dans les parcs nationaux d'altitude en Afrique centrale ?

M. Arbonnier

Résumé


L¿article présente un point de vue sur la nécessité de conserver une ancienne pratique traditionnelle de mises à feu saisonnières dans les steppes d¿altitude en Afrique centrale montagnarde (Burundi, Rwanda et Kivu) et d¿y tolérer le pâturage, sous certaines conditions, pour y conserver les paysages et la biodiversité végétale. Il expose les contraintes induites pour contrôler les feux, ainsi que des voies de recherche pour vérifier et corroborer le bien-fondé de ces pratiques.

Mots-clés


Politique de développement; Incendie; Région d'altitude; Parc national; Utilisation; Gestion; Technologie traditionnelle; Écologie du feu; Feu de brousse; Afrique centrale

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft2008.296.a20383



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2008, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X