Diversité génétique du Prunus africana (Hook. f.) Kalkman au Cameroun

M.L. Avana, Z. Tchoundjeu, J.M. Bell, A. Vaillant, M.H. Chevallier

Résumé


Une analyse comparée de la diversité génétique de quatre populations camerounaises de Prunus africana - à partir des marqueurs moléculaires Rapd, AfIp et microsatellites - a été menée dans le laboratoire de génétique du Cirad-forêt de Montpellier. Il ressort de cette étude que les trois marqueurs moléculaires permettent de regrouper les populations étudiées en deux groupes principaux qui correspondent à deux des massifs constitutifs de la dorsale camerounaise. Ce sont les marqueurs microsatellites qui montrent les indices de diversité les plus élevés. Ces microsatellites développés sur le pêcher (Prunus persica) ont été adaptés à P. africana avec conservation du polymorphisme. Ces marqueurs apparaissent ainsi comme étant financière-ment et techniquement les plus adéquats pour les études moléculaires plus fines qui visent à définir des stratégies efficaces de conservation de cette espèce menacée d'extinction. (Résumé d'auteur)

Mots-clés


Espèce en danger; Ressource génétique; Prunus; Conservation des ressources; Marqueur génétique; Prunus africana; Cameroun

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft2004.282.a20218



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2004, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X