Adaptation d'Helopeltis schoutedeni Reuter (Heteroptera : Miridae) aux eucalyptus plantés au Congo : dégâts et moyens de lutte

M. Diabangouaya, Y. Gillon

Résumé


Les eucalyptus ont été introduits sur tous les continents depuis plusieurs décennies. Ces plantations allochtones hébergent une entamafaune discrète et peu diversifiée, constituée en majeure partie de phytophages inféodés aux eucalyptus dans leur région d'origine. Les plantations de la région de Pointe-Noire, au Congo, font exception: un miride autochtone du genre Helopeltis, H. schoutedeni, s'y développe en grand nombre. Ce ravageur attaque principalement les jeunes plants de moins de 3 ans et semble associé aux tissus végétaux turgescents en pleine croissance. Curieusement, on constate, pour ce qui est du succès des Helopeltis, des différences d'une espèce d'eucalyptus à l'autre, et même d'un clone à l'autre. En comparant la sensibilité des clones, on remarque un lien étroit entre le nombre de piqûres d'alimentation et le nombre d'oeufs pondus dans les tissus du végétal. La population maximale du miride dépasse 20 jeunes par plant de 1 an, en mars, puis 7 adultes par plant, en avril. Ensuite, l'assèchement saisonnier, à partir de juin, et le vieillissement du jeune plant se combinent pour limiter les pullulations. Sur les plants de 2 ans, les effectifs chutent de moitié. Cette capacité des Helopeltis à s'attaquer aux eucalyptus s'étant déjà manifestée en Indonésie avec d'autres espèces (H. antonii, H. theivora), on peut s'attendre à une multiplication des cas sous les tropiques humides, ainsi qu'à une augmentation des nuisances comme ce fut le cas en Afrique pour le cotonnier. Le contrôle chimique n'est efficace qu'au prix de deux traitements successifs espacés de quatre semaines. (Résumé d'auteur)

Mots-clés


Eucalyptus; Insecte nuisible; Helopeltis; Congo

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft2001.267.a20112



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2001, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X