A project to reforest deteriorated areas in the Alto Parana in paraguay: the social issues of land ownership

J. Aguilo Pastrana

Résumé


Le Paraguay dispose d'énormes potentialités forestières. Encouragé par la loi 536 de 1995, le propriétaire d'une terre dans Parana s'est décidé à entreprendre un projet de reforestation. Dans ce cas, le plan technique vint à être dépassé par un problème social de grande amplitude, très fréquent dans ce pays : l'occupation de grandes parties du domaine par de nombreux paysans, communément dénommés paysans sans terre. Cet article décrit comment les exigences techniques furent adoptées aux conditions sociales (qui étaient diamétralement opposées en première analyse), avec la conviction qu'il s'agit du travail prioritaire de l'ingénieur qui exerce en milieu rural. (Résumé d'auteur)

Mots-clés


Projet de développement; Facteur du milieu; Ressource forestière; Population rurale; Reconstitution forestière; Propriété foncière; Choix des espèces; Paraguay

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft2000.263.a20061



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 2000, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X