Influence des éclaircies sur la forme du tronc de Pinus kesiya

J.P. Bouillet, M. Lefevre

Résumé


Pour pouvoir juger du bien-fondé des éclaircies fortes et précoces pratiquées sur Pinus kesiya à la Fanalamangia, il faut connaître en particulier l'impact de ces interventions sur la forme en long tronc. Les équations de profil en long ont permis de rendre compte correctement de la forme du tronc (jusqu'à un diamètre fin bout de 15 cm sur écorce. Les tiges A ont, au-dessus de l'empattement, une meilleure forme que celle des arbres H. Cependant, à dimensions égales, le volume individuel du tronc des arbres éclaicis n'est que légèrement plus faible : le gain très important en volume individuel induit par les éclaircies (à 20 ans, + 85 à + 100 % sur le volume réel) se répercute presque intégralement sur le volume bois d'oeuvre individuel. Le résultat précédent s'explique par la longueur limitée du houppier utile de Pinus kesiya dans les conditions du Mangoro. Une longueur importante du tronc est située rapidement sous ce houppier et sa forme n'est donc que peu affectée par les éclaircies pratiquées

Mots-clés


Pinus kesiya; Port de la plante; sylviculture; Tige; Eclaircie forestiere; Madagascar

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft1996.248.a19879



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1996, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X