Agroforesterie pour les zones sèches africaines

M. Baumer

Résumé


Les possibilités de l'agroforesterie dans les zones arides africaines sont analysées; les limites au développement, le besoin de recherches, les principaux problèmes liés à la sécheresse et à l'érosion sont exposés et les technologies agroforestières appropriées à ces régions sont présentées. L'approche agroforestière ne pourra sauver les régions menacées par la désertification que si d'autres mesures indispensables sont appliquées simultanément

Mots-clés


Acacia senegal; Agroforesterie; Zone aride; Analyse économique; Lutte antiérosion; Plante fourragère; Culture en mélange; Phoenix dactylifera; Développement rural; Ombrage; Conservation des sols; Brise-vent; Système agrosylvopastoral; Arbre à buts multiples; Faidherbia albida; Butyrospermum parkii; Méthode d'amélioration; Afrique

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft1990.225.a19664



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1990, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X