Les formations secondaires

H. De Foresta, J.P. Lescure

Résumé


Les formations secondaires, en Guyane, son généralement d'origine anthropique, et elles se développent à partir des zones de vie (bourgs, littoral, bordures de pistes, etc...). L'auteur décrit les stades sucessifs de l'occupation par la végétation des ouvertures créées par l'homme dans le couvert forestier. Il conclut sur quelques enseignements pratiques concernant les exploitations forestières de grande envergure

Mots-clés


Biogéographie; Croissance; Impact sur l'environnement; forêt secondaire; Espèce pionnière; Architecture végétale; Guyane française

Texte intégral :

PDF


DOI: https://doi.org/10.19182/bft1989.219.a19647



Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




Droit d'auteur (c) 1989, Bois et Forêts des Tropiques

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.

Bois et forêts des tropiques - Revue scientifique du Cirad

Cirad - Campus international de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5, France - Contact - ISSN: L-0006-579X